Menu déroulant

Océanez vous....

Embarquez avec des scientifiques, des ingénieurs et des marins pour une navigation - exploration des relations entre l'océan, le climat et les ressources énergétiques renouvelables de l'Océan dans la perspective du Changement Climatique...

                                                                           Pour en savoir plus, cliquer sur l'image

Brèves

Février 2017

Météo France lance un nouveau site internet sur la prévision des tempêtes.

Tempête en Bretagne

Météo-France met à disposition via ce site un recueil complet des connaissances (phénomène, méthode d’analyse, climatologie) et des données climatologiques sur les tempêtes observées en France métropolitaine.

Plusieurs bases de données originales sont proposées avec des outils interactifs de recherche à partir de :

Hors tempêtes historiques, les bases de données débutent en 1980. Elles recensent les évènements de tempête jusqu’au 30 juin 2016.

Des articles scientifiques viennent étayer l'ensemble des données. Ils précisent la variabilité des événements et leur complexité en lien avec les changements climatiques.

Tous ces éléments permettent un diagnostic des phénomènes passés mais aussi de ceux à venir.
Ce site est un outil fantastique pour les scientifiques mais aussi pour les amateurs de phénomène météorologiques.
il l'est aussi pour les secteurs économiques qui dépendent des conditions climatiques : agriculteurs, pêcheurs, assureurs, énergie.

Une mise à jour annuelle est prévue chaque automne.

Voir le site de Météo France.

Janvier 2017

Grand prix de l'Académie des Sciences "Christian le Provost"

L'Académie des Sciences a lancé l'appel à candidature pour l'année 2017. La date limite des dépôt des candidatures a été prolongé jusqu'au 6 février 2017.
En savoir plus

François Arago, l'oublié.

François Arago, l'oubliéGuy Jacques, membre du Club des Argonautes vient de publier un ouvrage sur François Arago aux Éditions du Nouveau monde.
François Arago (1786-­1853) demeure, pour beaucoup, l'une des figures marquantes de la Deuxième République, qui l'a vu exercer les fonctions d'un chef d'État et œuvrer notamment à l'abolition de l'esclavage. Mais ce n'est là que l'aboutissement d'une vie riche, où science et politique se mêlent, d'une révolution à l'autre. Formé à l'École polytechnique sous l'Empire, François Arago débute sa carrière avec le relevé du méridien de Paris. Cette aventure, qui le mène jusqu'au fond des geôles du Dey d'Alger, le place aussi à la proue de la communauté scientifique. Rentré en héros à Paris en 1809, il est élu à l'Académie des sciences à l'âge de 23 ans. Professeur à l'École Polytechnique, bientôt directeur du Bureau des longitudes et de l'Observatoire de Paris, il compte parmi les principaux organisateurs de la science française. Ce savant « universel » s'illustre tant par ses propres travaux qu'au travers des contacts qu'il entretient avec ses pairs, partout en Europe. La lumière, l'électromagnétisme, l'astronomie, l'océanographie et, déjà, le climat. Autant de domaines où il a laissé son empreinte. François Arago ne s'est pas seulement attaché à soutenir et à faire avancer la science : Il l'a aussi popularisée, « médiatisée » avant l'heure, en encourageant les initiatives les plus diverses, dont celle de Louis Daguerre et de son daguerréotype. À côté de François, les «Arago» forment aussi une famille d'hommes politiques, d'écrivains, d'explorateurs et de militaires, qui connaissent les trajectoires les plus surprenantes : l'un de ses frères, condamné à l'exil par Napoléon III, est élu maire de Paris sous la Commune. Deux autres occupent les plus hauts grades dans l'armée mexicaine...

Guy Jacques avait déjà publié un document très bien illustré sur le site du Club des Argonautes : François Arago, l'océanographe

2016, encore un record de chaleur

2016, année la plus chaude

L'analyse mondiale des températures de la Terre a confirmé que 2016 a été l’année la plus chaude jamais enregistrée. Selon les résultats publiés par Copernicus Climate Change Service (C3S), la température moyenne mondiale de la planète en 2016 a dépassé 14,8°C, et a été d'environ 1,3°C plus élevée que la moyenne des années médianes du 18ème siècle. 2016 a été de 0,2°C plus chaude que 2015, qui était auparavant l'année la plus chaude jamais enregistrée.
Il a été constaté "que la plupart des régions du monde connaissaient des températures supérieures à la moyenne en 2016. Les différences régionales les plus grandes ont été observées dans l'Arctique mais aussi au sud de l'Afrique en début d'année, en Asie du sud et du sud-est avant la mousson d'été, au Moyen-Orient plus tard en été, et sur certaines parties de l'Amérique du Nord en été et en automne."
En savoir plus.

DCNS crée une filiale DCSN énergies

DCNS énergiesCette filiale, détenue à 57% par le groupe naval, 36% par Bpifrance (la banque publique d'investissements), 7% par Technip et BNP Paribas Développement, regroupera les activités dans le domaine de l'hydrolien, l'éolien offshore et l'énergie thermique des mers. L' objectif est de mener à maturité ces trois technologies EMR afin de passer ensuite à l’échelle industrielle.
DCNS Energies se positionne en tant que constructeur de centrales EMR clé en main destinées au marché français et à l’exportation.
En savoir plus.

Novembre 2016

La COP 22 ouvre ses portes ce lundi 7 novembre 2016 à Marrakech

La COP 22Comme la COP 21, la COP 22 a son train du Climat. Il est parti le 20 octobre de Casablanca et arrivera le 18 novembre à Marrakech après 10 escales. Cette initiative lancée par l’Office National des Chemins de Fer (ONCF) et réalisée en partenariat avec un collectif de scientifiques marocains et étrangers, dont l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), est une exposition itinérante ouverte à tous les publics, avec un large créneau réservé aux scolaires. Elle se veut didactique et ludique autour des causes et impacts des changements climatiques, notamment en Afrique et au Maroc.


L'Accord de Paris a été ratifié et est entré en vigueur le 3 novembre. Quatre-vingt-seize Etats, ainsi que l'UE, l'ont ratifié. Collectivement, ces pays représentent près de 68% des émissions mondiales.
La COP 22 doit maintenant relever un véritable défi. Tous les pays devront se mettre d'accord sur les outils de mise en œuvre des engagements pris, en particulier les modalités d'application,

Septembre 2016

Le mois d'août 2016 a battu un record de chaleur

Température moyenne de la Terre - Août 2016La NOAA vient d’annoncer que, au mois d'août 2016, la température de la planète avait été la plus élevée jamais observée depuis le début des relevés de température en 1880. Ce mois est aussi le seizième mois consécutif à battre un record de température, une telle séquence n’a jamais été enregistrée en 137 ans de mesures.
Au mois d'août 2016, la température moyenne à la surface de la Terre et des Océans a été de 0,92°C supérieure à la température moyenne du 20ème siècle qui était de 15,6°C. Ce fut la plus haute des mois d' Août de la période 1880-2016, dépassant le précédent record établi en 2015 qui était de 0,87°C.

En savoir plus

Voir aussi le site de l’Earth Observatory de la NASA qui publie un graphique animé présentant l’augmentation globale des températures depuis 1880 jusqu’au mois d’août 2016, soit 136 ans d’histoire climatique.

Plus de brèves

Ouvrages publiés par le Club

Climat, le temps d'agir, nouvel ouvrage collectif du Club des Argonautes publié aux éditions "Le Cherche Midi".

À l'heure où s'ouvre la conférence de Paris sur le climat, un constat : le réchauffement climatique est bien en marche.

Le rejet dans l'atmosphère de gaz à effet de serre émis par les activités humaines a modifié en profondeur le climat de notre planète et le phénomène s'amplifie de jour en jour.

La question qui se pose maintenant est celle des actions que doit entreprendre l'humanité pour y faire face. C'est l'objet de cet ouvrage collectif écrit pas des experts et scientifiques du domaine.

L'objet de ce livre est de donner au lecteur les connaissances nécessaires pour apprécier ce qu'il est possible de faire pour s'adapter à un changement inéluctable et pour en limiter l'ampleur.

Le changement climatique : histoire et enjeux. Jacques Merle, Bruno Voituriez, Yves Dandonneau.

Lire la suite ou masquer

Ce livre est désormais disponible en librairie. Il a été publié aux éditions L'Harmattan.

Décembre 2014

De la vague à l’âme : un demi-siècle de la vie d’un océanographe. Guy Jacques.

Lire la suite ou masquer

Novembre 2014

Climat , une planète et des hommes, Quelle influence humaine sur le changement climatique ? Publié en 2011 aux éditions Le Cherche Midi.
Ouvrage collectif de 26 chercheurs français.

Quelques sites à consulter

Prévisions océaniques - Mercator Océan

Bulletin global, par région..

Indicateurs océans - Aviso Altimetry

Niveau de l'océan

Bulletin El Niño

Des réponses de scientifiques aux questions les plus courantes sur le climat et sur son évolution.

Le climat en question

Analyse des systèmes d'observation passés, existants et futurs, pour l'atmosphère et ses milieux connexes.

OSCAR Observing Systems Capability Analysis and Review Tool

Ce site permet à l'internaute de se documenter sur différents aspects des systèmes d'observation (besoins et lacunes en observation par rapport à diverses applications). En cliquant sur «satellite capabilities» on peut d'accéder («à la carte» et de manière interactive) à une revue de tous les satellites d'observation passés, existants et futurs, ainsi qu'à une fiche technique décrivant chaque instrument, chaque satellite et chaque programme satellitaire.

Nouvelles de l'énergie thermique des mers

OTEC News