Observer la Terre depuis l'espace:

Enjeux des données spatiales pour la société

Éditions Dunod

Présentation de l'éditeur :

 

L'observation de la Terre depuis l'espace a bien sûr permis à l'Homme de mieux connaître la planète qu'il habite, mais aussi de prendre conscience des limites et des fragilités de son milieu de vie.
Les satellites sont des outils coûteux, mais ils fournissent une masse énorme d'informations. La valorisation des données satellitaires représente un enjeu non seulement économique, mais aussi politique et scientifique.
Rédigé par une équipe du CNES (Centre national d'études spatiales), cet ouvrage tout en couleur ouvre des pistes de réflexion sur l'utilité de l'observation spatiale pour notre société.

S’arracher de la surface de la Terre pour voir d’en haut ce qui s’y passe n’est plus un rêve. Des instruments sophistiqués portés par des satellites produisent des flux de données qui, insérées dans des processus complexes d’information, contribuent à la connaissance du «système Terre».

Cet ouvrage décrit l’aide précieuse que l’observation satellitaire peut nous apporter dans des domaines comme la gestion des milieux naturels, la prévention des risques ou l’action après les catastrophes.

Après avoir proposé un panorama rétrospectif, il trace la construction des données depuis la conception de la mesure jusqu’à son interprétation pour une insertion dans des systèmes opérationnels.

Des enquêtes sociologiques esquissent quelques-unes des difficultés qu’il faudrait surmonter pour un usage élargi des données satellites. À l’aide d’exemples concrets comme la cartographie d’urgence ou la veille sur l’eau, le lecteur comprend comment l’observation depuis l’espace offre des ressources cognitives pour habiter la Terre en en prenant soin.

Sommaire Repères historiques et géographiques sur le développement de l'observation de la Terre par satellite. Rendre le «système Terre» visible et mesurable. Production et circulation des données d’observation dans la production de la connaissance sur le climat à partir de l'exemple de Polder. Cartographier sans arpenter : données satellitaires et informations territoriales pour la catastrophe et la prévention des risques. L’eau et sa gestion : les données satellites dans la construction et le management d’un problème public. Métrologie spatiale et milieux en interaction : les zones côtières nucléarisées. La politisation de l'observation de la Terre, l'exemple de Copernicus. Enjeux sociaux et politiques des données spatiales : savoirs sur le système Terre et pouvoirs d’agir.
 

Les auteurs :

 

Cathy Dubois - Sociolinguiste de formation et chercheure associée au laboratoire Histoire des technosciences en société (HT2S), elle co-anime au CNAM le séminaire « Observer la Terre depuis l’espace ».
Michel Avignon - Polytechnicien, détaché au CNES depuis 1973, expert senior innovation et politique technique, chercheur associé au laboratoire HT2S, il co-anime le séminaire « Observer la Terre depuis l’espace » au CNAM.
Philippe Escudier - Ingénieur SUPAERO, entré au CNES en 1982, il y coordonne les actions menées pour développer les usages du spatial.

 

Fermer la fenêtre

 

Page d'accueil