Climat : une planète et des hommes

Quelle influence humaine sur le réchauffement climatique ?

 

Errata

Erreurs typographiques

Sommaire :  "À quel type de climat faut-il se préparer ?"

Ce chapitre a été écrit par Sylvie Joussaume et Chantal Pacteau

Nous nous excusons auprès des auteurs pour cet oubli.

Page 77 : texte bleu en haut de page : rajouter «qui» dans « les météorologues qui prirent conscience que.... ».

Page 93 : note 2 de bas de page, rajouter «de» dans «une unité de surface».

Page 138 : 11e ligne, remplacer «38-150Gt» par «38150Gt» (tiret intempestif à supprimer).

Page 218 : 3 lignes avant la fin : manque «à» dans « grâce à la connaissance ».

Page 322 : «Giec dans le glossaire» : la dernière lettre de «panel» a été remplacée par un «I».

Page 322 : 2 lignes plus loin: l'OMM veut dire officiellement «Organisation météorologique mondiale». Bien lire «Organisation mondiale de la météorologie», comme indiqué correctement à d'autres endroits du livre.

Page 327 : manque le «point final» à la fin de la référence «Berger» et à la référence «Bougeault - Sadourny».

Page 333 : le site web de l'OMM est «www.wmo.int» et non pas «www.omm.ch» qui existe mais n'a rien à voir!

Bibliographie : J.C. Duplessy (et non Dupplessy) - C. Gautier (et non C. Gauthier)

Nous excusons auprès des auteurs pour ces erreurs de typographie.

 

Corrections améliorant le compréhension du texte

Page 87 :  7 lignes avant la fin de la page : remplacer «que nous appelons la force de Coriolis» par «appelée force de Coriolis». Le «que nous appelons» semble indiquer que cette force est baptisée ainsi uniquement dans le livre, alors que c'est une appellation vraiment universelle.

Page 107 : douze lignes avant la fin de la page : rajouter une virgule après «température» dans la phrase « coexistent la diminution... de la densité et de la température, et le brassage turbulent...». Bien lire que le deuxième sujet du verbe "coexistent" est  «le brassage turbulent» (et non pas sa diminution).

Page 113 : "Cela reste vrai même si le milieu est très opaque et qu'aucune saturation ne se produit."

Page 117 : Quatrième ligne : bien lire ... l'atmosphère n'en contient que l'équivalent de 2,5 cm....

Page 120 : 1ère phrase : «Environ 30% de ces émissions anthropiques estimées en 2007 par le Giec à 7 Gt C par an, soit 2,3 Gt par an... ». Remplacer «2,3 Gt» par «2,1 Gt».

Page 163 : Troisième ligne : ...une pellicule de 2,5 cm...

Page 169 : 3 lignes avant la fin : mettre «1013,25» au lieu de 1015 hectopascals.

Page 171 : 5e ligne, après «orienté au nord», rajouter une parenthèse «(du moins dans l'hémisphère nord)». En effet dans l'hémisphère sud l'orientation est contraire dans les normes OMM qui ont pour but de mettre le thermomètre à l'abri du rayonnement solaire direct.

Page 321 : «Convection» dans le glossaire : « Notons que dans l'océan comme dans l'atmosphère, quand ….on parle de convection profonde. »; rajouter la partie rouge dans cette phrase.

Page 322 : «Kelvin» dans le glossaire : dans «la circulation océanique et atmosphérique dans les régions équatoriales», rajouter la partie en rouge. Les ondes de Kelvin comme la convection profonde se définissent pareillement dans l'océan et l'atmosphère.

Page 325 : Pour la définition de «système climatique» dans le glossaire, ajouter «,les surfaces continentales » à «enveloppes fluides de la Terre, cryosphère et biosphère». (Par exemple, les déserts arides par exemple, contribuent directement aux échanges d'énergie internes au système climatique.)