Menu déroulant

FAQ - Énergie des Mers

De quand datent les derniers travaux français sur l’Énergie Thermique des Mers (ETM)?

Michel Gauthier - septembre 2005

 

En 1982, après une étude de faisabilité destinée à actualiser les connaissances tant du point de vue technique qu’économique sur l’ETM, le CNEXO (qui deviendra IFREMER en 1984) confia à un Groupement d’Intérêt Économique, l’étude d’un avant-projet de centrale ETM de démonstration. 

Ce Groupement, baptisé ERGOCEAN, était constitués des sociétés: Alsthom, SGE BTP, C.G Doris, FRAMATOME, Jeumont Schneider, SPIE Batignoles et SGTE appartenant aux deux groupes : CGE et Empain Scheiner. 

En 1986, au terme de ces travaux, l’IFREMER proposa la réalisation d’une usine pilote ETM de 5 MW électrique pour la Polynésie Française. 

Le gouvernement ne donna pas de suite à cette proposition et la France abandonna l’étude de la filière ETM en 1987.