Menu déroulant

Climat, le temps d'agir

Climat, le temps d'agir

 

Climat, le temps d'agir, ouvrage collectif du Club des Argonautes :

Pourquoi ce livre ?

Le rejet dans l’atmosphère de gaz carbonique, de méthane et d’autres gaz – dits gaz à effet de serre ou GES – émis par les activités humaines a commencé, selon toute vraisemblance, à modifier le climat de notre planète et ces rejets s’amplifient de jour en jour. C'est la conclusion vers laquelle converge la quasi-totalité des études scientifiques sérieuses sur le sujet. Les rapports successifs du Giec publiés en 1990, 1995, 2001 et 2007 étaient de plus en plus affirmatifs sur ce point. Le 5ème rapport du Giec, adopté en 2013/2014, et les prises de position récentes des académies des sciences de pays comme les États-Unis, le Royaume-Uni et la France n’ont fait que renforcer notre conviction quant à la réalité du risque que le changement climatique n’affecte gravement l’ensemble de l’humanité au cours des prochaines décennies.

 

En 2011, le livre Climat, une planète et des hommes, rédigé par les Argonautes avait pour objectif de mettre à la disposition d’un large public les éléments qui conduisent à une telle conclusion.

La question qui se pose maintenant est celle des actions que doit entreprendre l’humanité pour faire face à cette réalité du changement climatique..

 

L’objet de ce nouvel ouvrage collectif des Argonautes «Climat, le temps d'agir ?» est justement de donner à ses lecteurs les connaissances nécessaires pour apprécier ce qu’il est possible de faire pour s’adapter à un changement inéluctable et pour en limiter l’ampleur. Ces deux approches sont complémentaires et doivent être menées conjointement. Il faut se préparer dès maintenant à faire face à un changement climatique significatif incontournable. Il est tout aussi impératif d’empêcher un bouleversement trop important du climat qui serait très néfaste à l’ensemble de l’humanité, et pour cela de maîtriser rapidement les rejets dans l’atmosphère de gaz à effet de serre.


Ce livre fait appel, comme le premier, à divers auteurs pour présenter sous leur propre responsabilité leur analyse des éléments indispensables pour apprécier la nécessaire négociation internationale sur l’adaptation et la mitigation (ou limitation des émissions de GES), ainsi que sur la répartition entre les divers pays des investissements permettant de concrétiser ces deux réponses de l’humanité aux problèmes qu’elle a créés. Des sensibilités différentes peuvent transparaître, mais la complémentarité des approches est avant tout une source de richesse.

 

Ce livre comprend 6 parties :

Plusieurs encarts seront consacrés à des sujets généraux pertinents. Des flash codes permettent aux lecteurs d’avoir plus d’informations.